Les tomates

Les tomates

La culture et les différentes variétés de tomates

  • Fertilisation et préparation du sol

  • Comment et quand semer les tomates

  • Entretenir les tomates

  • Les parasites et les maladies des tomates

  • Récolte et conservation des tomates

  • Les bons compagnons des tomates

  • Les mauvais compagnons des tomates

  • Actions revendiquées des tomates

Nos variétés de tomates et leurs caractéristiques :


Nom

Port

Précocité

Couleur du fruit

Taille du fruit

en mm

Poids du fruit

en grammes

Rendement / pied

Résistances

Période de

semis

Période de

récolte

Tomate Cerise Balkonstar

Déterminé

Très hâtive

Rouge Clair

20-50

13-18

NC

HR* au :

  • Virus de la mosaïque

  • Fusarium oxysporum

Février - Mai

Juillet - Octobre

Tomate BOA F1

Indéterminé

Mi-hâtive

Rouge Vif

NC

200-300

  • 16 fruits

  • 5 Kg

  • Virus de la mosaïque

  • Fusarium oxysporum

  • Verticilliose

  • Stemphyliose

Février - Mai

Juillet - Octobre

Tomate Cuor di Bue

Indéterminé

Mi-hâtive

Rouge Uniforme

NC

±300

  • 11 fruits

  • 3 Kg

Bonne résistance aux maladies

Février - Avril

Juillet - Octobre

Tomate Diplom F1

Indéterminé

Très hâtive

Rouge

60-70

90-100

NC

  • HR* au virus de la mosaïque

  • Bonne résistance aux maladies

Février - Mai

Juillet - Octobre

Tomate Fournaise F1

 Indéterminé

Très Précoce

Rouge foncé avec un peu de jaune

NC

±120

  • ±38 fruits

  • 4,5 kg

Excellente résistance aux maladies

Février - Mai

Juillet - Octobre

 Tomate Golden Pearl F1

 Indéterminé

Très Précoce

Jaune d'Or

25-35

13-18

NC

HR* au :

  • Virus de  la mosaïque

  • Fusarium oxysporum

Février - Mai

Juin - Octobre

Tomate Marmande

 Indéterminé

Très Précoce

Rouge

65-85

150-300

NC

Résiste au Verticillium

Février - Mai

Juillet - Septembre

Tomate F1 Montfavet 63/5 (I.N.R.A.) 

 Indéterminé

Très Précoce

Rouge Uniforme

NC

±150

Bon

Bonne

Février - Mai

Juillet - Octobre

Tomate Noire de Crimée

Indéterminé

Semi-Précoce

Rouge pourpre à vert très foncé

NC

±200

  • 15 fruits

  • 3 Kg

NC

Février - Mai

Juillet - Octobre

 Tomate Roma

Déterminé

Précoce

Rouge

NC

±100

Très Bon

Résiste au mildiou

Février - Mai

Juillet - Septembre

Tomate Saint-Pierre

Indéterminé

Pleine Saison

Rouge Vif

NC

NC

Très Bon

NC

Février - Mai

Juin - Octobre

 Tomate Super Sweet 100 F1

Indéterminé

Mi-précoce

Rouge Intense

25-30

18-20

Bon

HR* au :

  • Verticillium albo-atrum

  • Verticillium dahliae

  • Fusarium oxysporum

Février - Mai

Juillet - Octobre

Tomate Cornue des Andes Indeterminé Mi-tardive Rouge 150-180 80-150 3-6 Kg Résite bien aux maladies cryptogamiques Février - Mai Juillet - Octobre
Tomate Beefsteak Indéterminé Tardive Rouge - 200-700 Très Bon  NC Février - Mai Juillet - Octobre

Tomate Ananas

Indéterminé

Tardive

Jaune-orange

- 250-400  Très Bon 3-6 Kg  NC  Février - Mai Juillet - Octobre

Tomate Cerise Crokini F1

Indéterminé

 Précoce

Rouge

 18

15-18

Très bon

Bonne résistance aux maladies

Février - Mai

Juillet - Octobre

 

Fertilisation et préparation du sol

À l'automne semer un engrais vert du type moutarde blanche ou phacélie qui occupera le terrain empêchant ainsi le sol d'être lessivé par les pluies, limitera le développement des adventices et améliorera la structure du sol. Cet engrais vert sera broyé à la tondeuse avant la production des graines au début du printemps. Après une bonne semaine de séchage, l'engrais vert sera enfoui par bêchage. Alterner d'une année sur l'autre engrais vert et fumier bien mûr. Épandre du fumier bien mûr sur les parcelles à l'automne et laisser en place jusqu'au printemps ou le fumier sera enfoui par bêchage. Le fumier apportera les matières organiques nécessaires à la bonne croissance des plantes, il améliore lui aussi, comme les engrais verts la structure du sol.

Dès l'apparition du premier bouquet apporter, toutes les 2-3 semaines de l'engrais spécial tomates afin de favoriser le développement et la production des tomates

Comment et quand semer les tomates ?

Semer des tomates est à la portée de tout le monde à condition de respecter quelques règles essentielles.

Les tomates se sèment à l'intérieur du mois de janvier au mois d'avril, ou, à l'extérieur en pleine terre au mois de mai quand les températures ne descendent plus en dessous des 10-12°C.

À l'intérieur semer les graines de tomates dans des terrines, caissettes, godets ou idéalement dans des mini-serres qui procureront le climat nécessaire à la bonne germination de vos graines de tomates. 

Le semis de vos graines de tomates

  1. Remplir le contenant choisi de terreau spécial semis.

  2. Déposer les graines de tomates sur le terreau une à une à un espacement de 1 à 2 cm entre les graines. Ne pas oublier d'identifier chaque variété semée à l'aide d'une étiquette.

  3. Tamiser un peu de terreau spécial semis sur les pots pour recouvrir les graines de tomates puis tasser légèrement.

  4. Bien arroser et placer le tout près d'une fenêtre à une température comprise entre 20°C et 25°C.

  5. Arroser régulièrement avec de l'eau tempérée mais sans excès pour éviter tout risque de pourrissement des semis.

  6. Repiquer une ou deux fois dans des godets avant de mettre en place en pleine terre à 50-60 cm d'intervalle en rangées espacées de 80cm.

La plantation de vos plants de tomates

  1. Creuser un trou assez profond et mettre en place un tuteur.

  2. Déposer 1-2 poignées de terreau de plantation au fond du trou pour favoriser la reprise des plants de tomates.

  3. Mettre les plants de tomates dans les trous et reboucher. Ne pas hésiter à enterrer le plant jusqu'au premières feuilles, cela favorisera le développement racinaire.

  4. Tasser la terre autour de vos plants de tomates en laissant une cuvette au pied du plant pour une meilleure assimilation de l'eau par la plante.

Entretenir les tomates

L'arrosage des plants de tomates

Arroser les tomates régulièrement (tous les 3-4 jours) avec de l'eau tempérée, sans excès, de préférence le matin, en évitant de mouiller le feuillage afin de limiter l'apparition et le développement de maladies.

La taille des plants de tomates :

Pour une meilleure production veiller à supprimer les gourmands. Les gourmands sont les tiges secondaires qui se développent à l'aisselle des feuilles. Pour les supprimer il suffit de les pincer à leur base du bout des ongles.
Il est également conseillé de supprimer au sécateur les feuilles proches du sol pour limiter les maladies.
Certaines variétés de tomates sont dites à croissance indéterminée, c'est à dire qu'elles ne stoppent pas d'elles même leur croissance, il faudra donc couper la tête du plant de tomate après le cinquième ou le septième bouquet de tomate en fonction de la variété choisie.
À la fin de la belle saison, supprimer toutes les feuilles du plant afin que les derniers fruits puissent profiter au maximum du soleil pour terminer de murir..

Les parasites et les maladies des tomates :

Les principaux parasites du plant de tomate sont les pucerons et des petites mouches blanches appelées aleurodes, insectes ravageurs piqueurs pouvant transmettre des virus à la plante attaquée. Il existe plusieurs moyens naturels comme par exemple le savon noir, le purin d'ortie ou de consoude pour lutter contre ces indésirables.

Les principales maladies des tomates :

1.) Le mildiou de la tomate : Phytophthora infestans (Pi)
Le mildiou est une maladie cryptogamique (maladie causée par un champignon parasite) se caractérisant par l'apparition de taches brunes ou de moisissures blanches sur les feuilles ou la tige des plants. Le mildiou se développe très vite sur les plants contaminés, qui doivent être aussitôt incinérés et jetés car le mildiou se répand très vite. Des moyens de prévention existent, la méthode la plus connue est la bouillie bordelaise. Pulvériser en prévention sur le plant et le sol autour du plant environ 1 m² tous les 15 jours et après les averses car le champignon se développe plus facilement quand l'atmosphère est humide. Pour limiter l'apparition et la propagation de la maladie il faut veiller à bien espacer les plants de façon à ce que l'air puisse bien circuler entre les plants. Une fois le plant touché par la maladie seul un traitement curatif spécial anti-mildiou en viendra à bout.


2.) L'oïdium :
Également appelé "le blanc", l'oïdium est un champignon qui se développe dans les endroits chaud et humides.
Il se caractérise par l'apparition d'un duvet blanc sur les feuilles touchées.
En prévention de l'oïdium il faut veiller à avoir un espacement suffisant entre vos plants.
En cas d'apparition de l'oïdium il faut supprimer toutes les parties touchées et les incinérer puis traiter avec un fongicide adapté contenant du cuivre comme la bouillie bordelaise par exemple.


3.) La verticilliose :
La verticilliose est une maladie fongique transmise par un champignon du sol.
L'apparition de cette maladie se caractérise par le flétrissement, la nécrose, puis la chute des feuilles de la plante touchée pouvant aller jusqu'au dépérissement totale de la plante.
Il n'existe pas de traitement curatif réellement efficace pour lutter contre la verticilliose.
Pour éviter l'apparition de la verticilliose il est recommandé de procéder à une bonne rotation des cultures, et d'effectuer en prévention des pulvérisations de décoction de prêle et de purin d'ortie pour renforcer les défenses immunitaires de la plante.


4.)  La cladosporiose : Ff (Fulvia fulva)
La cladosporiose est aussi appelée moisissure olive, c'est une maladie cryptogamique (qui vient d'un champignon), qui se développe en conditions chaudes et humides.
Les feuilles du bas sont les premières à être touchées par la maladie, elles ont des taches jaunâtres qui se nécrosent progressivement sur leur face supérieure et la partie inférieure se couvre d'un feutrage gris verdâtre.
Pour lutter contre la cladosporiose il convient d'utiliser un fongicide adapté.


5.) Le tospovirus : TSWV
Le tospovirus est un phlebovirus généralement transmit par des thrips, de minuscules parasites de nombreuses plantes.
L'infection par tospovirus se caractérise par l'apparition de taches disséminées, le flétrissement puis la mort de la plante atteinte. Les fruits se décolorent, se déforment et murissent de façon inégale.
Il n'existe aucun traitement contre le tospovirus, dès l'apparition de la maladie les plantes touchées doivent être supprimées pour empêcher le développement de la maladie. Les plantes supprimées doivent être incinérées ou évacuées, surtout ne pas mettre dans le compost pour éviter la propagation de la maladie lors de l'utilisation de celui-ci.


6.) Le virus de mosaïque de la tomate : ToMV
Le virus de la mosaïque de la tomate est une maladie transmise par les pucerons verts qui se caractérise par l'éclaircissement des nervures puis l'apparition de mosaïques en plaques allant du vert pâle au jaune pâle. La croissance de la plante ralenti, les feuilles se replient sur elles-mêmes, les fleurs tombent et les fruits mûrs sont de tailles réduite plus ou moins bosselés.
Il n'existe pas de traitement curatif contre la mosaïque de la tomate. Seul un traitement préventif à la bouillie bordelaise tous les 15 jours, une bonne rotation des cultures ainsi que l'incinération des débris en fin de culture limiteront l'apparition de cette maladie.

Récolte et conservation des tomates :

La récolte des tomates commence environ 4 mois après les semis et se poursuit jusqu'en Octobre. En fin de saison les fruits cueillis avant maturité seront mis à l'intérieur au bord d'une fenêtre pour qu'ils terminent de mûrir.

Les tomates se conservent quelques jours dans le bac à légumes du réfrigérateur. Pour les apprécier plus longtemps on les prépare sous forme de coulis, confitures, en ketchup, on peut aussi les sécher.

Les bons compagnons des tomates :

Les tomates apprécient la compagnie de l'ail, du basilic, des carottes, des choux, des échalotes, des épinards, des haricots, de la mâche, des oignons, du persil et des radis.

Les mauvais compagnons des tomates :

Les tomates n'apprécient pas la compagnie des betteraves, des concombres, des cornichons et des pommes de terre.

Actions revendiquées des tomates :

Les tomates éloignent les doryphores, les mites et les mouches.

05/11/2015 Accueil, Nos conseils

Archives du blog

Catégories de blog

a été ajouté à votre liste.

Poursuivre les achats Mes listes